Bientôt l’écran brisé d’un smartphone pourra se réparer tout seul

L’écran d’un Smartphone est parfois si précieux pour son propriétaire qu’il ne s’imagine vivre  sans cet objet qui fait le pont entre son monde réel et le monde virtuel. Mais en même temps, il est si fragile qu’il peut se briser en mille morceaux lors d’une chute, ou en se frottant contre un objet plus dur. Et quand ce malheureux accident arrive, c’est un véritable casse-tête pour en faire réparer, au risque même de perdre totalement son bijou.

Imagine un écran qui peut se réparer tout seul sans avoir à se rendre chez un dépanneur ? L’idée existe. Dans un brevet déposé récemment, le constructeur Motorola explique sa vision d’un écran capable de s’autoréparer, a révélé RTBF.

Alors, comment ça marche ? Selon Futura Science, « Le mobile affiche une notification et propose de lancer une procédure de réparation automatique. Il suffit alors d’entourer avec le doigt la ou les zones endommagées et l’appareil fait le reste. »

Pour opérer ce miracle, selon les détails apportés par Futura Science, tout d’abord, le smartphone sera équipé de capteurs qui sont capables de détecter la présence de rayures sur l’écran et d’activer une réparation automatique. Ensuite, grâce à un polymère à mémoire de forme, la surface endommagée de l’écran tactile pourrait être réparée et retrouver sa forme initiale en y appliquant de la chaleur, ou même la chaleur de notre corps.

Sauf que, si l’opération réussirait pour des rayures peu profondes, les experts doutent que ça soit le cas pour des fissures importantes.

Il se pose aussi pas mal de questions sur la sécurité d’une telle opération et sur l’incidence d’un tel système sur la batterie, par rapport aux risques de combustion ou même d’explosion sous l’effet de la chaleur.

De toute façon, le projet est encore au stade embryonnaire. Un peu de patien

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *